DECOQUAGE

D'UNE ALPINE A 310 V6  

ET POSE

D'UN KIT GROUPE 5

 

 

 

Cette Alpine A 310 entre chez G.A.R.S 66 pour subir une restauration complète, mais aussi un changement de look total. En effet, son propriétaire a décidé de faire monter un kit groupe 5 et de la faire repeindre aux couleurs de Calberson.

 

C'est donc un gros chantier qui commence et vous allez pouvoir le suivre au fur et à mesure de l'avancement des travaux.

 

 

Comme lors de chaque restauration importante, la première étape est le décoquage de l'auto. Pour faire un travail de qualité qui va durer dans le temps, il faut d'abord avoir une idée très précise de l'état général de la voiture lorsqu'elle arrive au garage. Donc on démonte absolument tout !!!

 

 

Le chassis est maintenant complètement déshabillé. Il est rouillé par endroits mais pas de gros dégats à constater. Il est sain et un bon décapage avant peinture suffira à lui donner une

seconde jeunesse ...

 

 

Et voilà le résultat après sablage !!! Comme prévu, pas de gros souci à signaler sur ce chassis. Aucune corrosion perforante. C'est nickel. Maintenant Thierry va donc pouvoir se concentrer sur les transformations au niveau de la carrosserie.

 

 

Le chassis a reçu plusieurs couches de traitement anti corrosion qui vont lui assurer une bien meilleure longévité. Maintenant, il faut laisser sècher pendant une quinzaine de jours ...

 

 

Le remontage du train avant et des suspensions a commancé.

 

Dans le même temps, les différents éléments de carrosserie qui composent le kit groupe 5 de l'A 310, viennent d'arriver au garage.

 


 

Gros plan sur le demi train avant droit en cours de remontage.

 

 

Le chassis a été entièrement reconditionné. La boite de vitesses a retrouvé sa place. Le moment est venu de recoquer la belle Dieppoise ...

 

Nous vous avons déjà montré cette étape au moins dix fois sur ce site, mais je ne m'en lasse pas.

 

Si nous pouvons restaurer ces voitures dans de très bonnes conditions encore aujourd'hui, c'est en grande partie grace à cette architecture chassis/coque si particulière ...

 

 

La coque de l'Alpine A 310 est en place. Maintenant,Thierry va pouvoir la refibrer au chassis.

 

Puis, une autre partie du travail va débuter. Il faut équiper cette voiture d'un kit carrosserie version groupe 5.

 

Cela va nous faire deux montages de kit groupe 5 en même temps au garage dans les prochaines semaines. 

 

 

Bon, maintenant que le chassis a retrouvé sa coque, il est temps de préparer les morceaux du kit groupe 5 ...

 

A l'arrière plan, on devine une autre groupe 5 qui est presque terminée et prête à peindre et, dans quelques jours, le montage d'une autre auto va également commencer.

 

Cela fera trois groupe 5 à des degrès différents de préparation en même temps au garage ... Thierry, il va falloir pousser les murs du batiment !!!

 

 

Ci dessous, l'aile arrière gauche en phase de préparation ...

 

 

Une fois que le kit est prêt, et bien ... il faut y aller !!!

 

Les âmes sensibles, les cardiaques et les asthmatiques sont priés de s'éloigner !!! L'heure du découpage est arrivée ...

 

 

Thierry attaque par le côté droit de la voiture. Découpage de l'aile arrière jusqu'à la portière. Poussière partout. Même l'appareil photo en est recouvert ...

 

 

Et, comme pratiquement à chaque fois que l'on démonte une auto, les mauvaises surprises arrivent très vite !!!

 

 

Le passage de roue arrière droit a subit un méchant replatrage. Les épaisseurs succèssives de polyester, mal collées les unes aux autres, ont facilité les infiltrations d'eau et le stockage de l'humidité au niveau du pied de l'arceau ...

 

 

Thierry enlève tout le surplus de fibre pour dégager la zone et il a déjà une petite idée de ce qu'il va trouver en dessous ...

 

 

Bingo !!! Madame la rouille s'est gentillement installée et nous a bouffé le pied de l'arceau sur une bonne dizaine de

centimètres !!! Une réparation non prévue au programme de restauration de la voiture.

 

 

On va très vite devoir découper aussi l'aile arrière gauche pour pouvoir inspecter l'autre côté de l'arceau qui doit vraissemblablement se trouver dans un état comparable ...

 

 

En attendant, Thierry se lance immédiatemment dans la réfection du pied de l'arceau. Découpage du morceau de tube corrodé et de la platine de fixation.

 

Puis manchonage avec un morceau de tube de diamètre légèrement supérieur et soudure.

 

Ensuite, préparation d'une nouvelle platine et soudure à l'extrêmité du tube neuf ...

 

 

Pour terminer, on noye la nouvelle platine dans la résine et il n'y a plus qu' à laisser sècher tranquillement ...

 


 

Puis, Thierry enchaine avec la présentation de l'aile arrière droite du kit groupe 5 sur la carrosserie de l'A 310.

 

 

Elle est fixée provisoirement avec de petites pattes métalliques qui seront retirées lorsque la fée polyester aura fait son travail magique de lien entre la coque et l'aile ...

 


Découpage de l'aile avant droite de l'Alpine A 310. Cela fait toujours autant de poussière ...



Et pose immédiate de sa remplaçante version groupe 5. Cette dernière est beaucoup plus large, comme on peut le constater au niveau du raccord avec le bas de caisse ...



Puis vient le tour de l'aile arrière gauche. On commence par retirer celle d'origine. Cela fait une sacré surface à enlever ...



Puis, mise en place de sa remplaçante. La béquille métallique sert à tenir la partie arrière de la coque pour qu'elle ne plie pas sous son propre poids ...



Enfin,Thierry termine par l'aile avant gauche.


Sur cette photo, on se rend vraiment compte de la largeur supplémentaire de l'avant de la coque une fois équipée du pack groupe 5. Et l'arrière est encore plus impressionnant ...

 

 

 Une fois que les deux nouvelles ailes arrières type groupe 5 sont en place, Thierry refibre les deux cloisons intérieures du compartiment moteur ...




Puis mise en place de la nouvelle jupe arrière de l'auto. Tout cela commence à prendre tournure. D'ici quelques jours, lorsque tout sera bien sec, on va pouvoir se mettre à poncer.



 Les passages de roues arrières sont aussi refibrés pour assurer le lien avec l'intérieur des ailes. La même opération est réalisée sur les passages de roues avants.

 


Mise en place du spoiler avant du kit groupe 5 qui vient prendre appui sur le becquet déjà existant ...



Le même becquet avant, mais en vue de dessous ...


 

Puis Thierry rebouche tous les trous et les aspérités liées aux modifications de la coque et à l'adoption du kit groupe 5.


Ensuite, on commence à ponçer ... Et forcément, après une transformation comme celle ci, il y a du boulot !!!

 


Gros plan sur l'aile arrière droite et son écope de refroidissement. Là encore, il va falloir jouer du papier de verre et de la ponceuse dans les prochains jours ...



Modifications à l'intérieur de l'auto en vue de créer un tunnel de circulation d'air entre l'entrée de l'écope de refroidissement et les organes de freinages.



Petite séance de calfeutrage de l'habitacle et d'emballage des roues avant la suite des opérations ....



Ensuite, mise en apprêt de notre Alpine A 310 avant peinture.



Il n'y a plus qu'à laisser sécher. La Tramontane étant de la partie en ce moment, cela ne devrait pas être très long ...



Puis,Thierry commence la préparation des portes et du capot avant. Ponçage avant mise en apprêt et peinture pour terminer.



 

Le moteur de la voiture est très fatigué est nécessite un démontage intégral. Pas mal de travail à prévoir sur ce bloc ...

 


Remontage du carter inférieur du moteur après avoir procédé au remplacement du joint de carter.



Une des deux culasse du V6 PRV en cour de nettoyage. Il y a beaucoup à faire et les bombes vides de dégraissant mécanique commencent à s'accumuler sur l'établit.



Le remontage est bien avancé et le puzzle commence à prendre forme. Bientôt, notre moteur pourra chanter de nouveau.



Nettoyage du compartiment moteur et mise en peinture noire avant la remise en place du bloc qui va intervenir d'ici

quelques jours.



Pendant que la peinture sèche, Thierry referme le moteur et commence a préparer son implantation dans l'auto .



Voilà, il est prêt. L'embrayage a été monté et les collecteurs d'échappements protégés avec de la bande isolante pour limiter la propagation de la chaleur autour du moteur ...



C'est le grand jour !!! Le V6 est sur le point de retrouver sa place dans le compartiment arrière de l'Alpine A 310 ...


 

Premier test de démarrage moteur juste pour voir ...

Ok ! çà tourne rond !

 


Puis l'intérieur de l 'Alpine A 310 est intégralement repeint en noir. C'est déjà beaucoup plus propre.


 

Il est temps de passer à l'étape peinture. Thierry commence par les ouvrants. Les portières et le capot avant reçoivent leurs nouvelles couleurs.

 

Du jaune en haut, du rouge en bas ... Une nouvelle réplique de la groupe 5 aux couleurs de Calberson est en train de voir le jour.

 



Puis vient le tour des intérieurs de portes. C'est pas le plus simple à faire car il faut être raccord avec les portières peintes à part. Bref, un exercice à ne pas entamer si la consommation de

" Perniflard " a été supérieure à la dose prescrite lors du repas précédant l'action ... Mais bon, là ça roule !!!



Montage de la persienne équipée de son aileron pour voir si tout est conforme au niveau du positionnement. Ensuite, la voiture est passée au papier de verre et la persienne est retirée ...



Puis, direction la cabine de peinture pour l'application de la première couleur. L'auto est intégralement peinte en jaune.


Ensuite, Thierry pose ses scotchs pour délimiter les zones ou il va appliquer la couleur suivante ... Gros boulot !!! Pas question d'avoir la tremblote !!!



Phase deux, application de la teinte noire sur le pavillon, le capot avant et le contour de la persienne.


Puis pose des scotchs en vue de l'application de la troisième couleur, le rouge, sur la partie basse de la voiture.




Après avoir appliqué la couleur rouge sur les bas de caisse et les pare chocs, il est temps de commencer à coller les décalcomanies sur la caisse. Un sacré jeu de patience, vous pouvez me croire sur parole !!!



 

Un petit salut amical à André Pierre LEGUEN, le pape de la déco automobile de chez APG Décoracing qui est notre fournisseur officiel pour ces autos.

 

Une fois les stickers posés, léger ponçage et vernissage de la voiture dans son intégralité. Puis installation de la boite à phares, et de la persienne équipée de son aileron. Tout ça commence à prendre tournure !!!

 


 

Voilà, pour cette Alpine A 310, c'est la dernière ligne droite !!!


Encore quelques finitions à faire et un bon essai routier pour être sur que tout est opérationnel et le propriétaire pourra prendre livraison de son bolide ...

 

 

Remontage de l'arceau et des sièges baquets dans l'auto. On touche au but. Cette Alpine est pratiquement prête !!!




Mise en peinture des prises d'air de la voiture. C'est la dernière opération avant de procéder au nettoyage de l'auto.



Les grilles de protection, également peintes en noir, sont posées dans les écopes.




Après une longue restauration due à son état dégradé, cette Alpine est de nouveau prête à rouler. Elle va remonter par la route en Bretagne d'ici quelque jours afin d'y retrouver son propriétaire qui l'attend avec impatience !!!


 

 

 

 Encore une Alpine A 310 groupe 5 entièrement refaire chez G.A.R.S 66. Elle va quitter l'atelier et sera remplacée d'ici quelques jours par une autre auto qui a besoin des soins de Thierry suite à un gros crash ...

 

 

A très bientôt sur le site de G.A.R.S 66 pour suivre ce nouveau chantier.

 

 

 

 

 

 

Garage G.A.R.S 66

Chemin du Mas BRESSON

66 000 PERPIGNAN

Tel : 06 66 23 06 82